Rechercher

Reportage pour un groupe de musique


Lorsque Pierre m'a demandé de faire la photo de couverture de son prochain CD j'ai tout de suite été emballé. Le groupe se nomme Pierre et les Optimistes, il est inspiré de la musique Tzigane, de Django Reinhardt... Bref, ça swingue !


Je suis donc parti à leur rencontre à Ultrecht aux Pays-Bas.


Le printemps vient d'arriver mais le soleil reste encore timide. En revanche, il règne dans l'air une humidité qui rend la lumière particulièrement franche. Tout est limpide. Le groupe est composé de 4 personnes : un guitariste, un violoncelliste, un saxophoniste et enfin une violoniste. Je rejoins le quatuor sur les berges du canal. En déambulant nous arrivons sur un petit passage en briques rouges parfait pour une prise de vue un peu underground et originale.


Le lendemain je rejoins le groupe dans une maison perdue dans un parc.

J'ai l'impression de revivre une scène du film "Bohemian rhapsody".

Je les photographie lors des répétitions, on improvise dans le studio une séance photo pour faire quelques portraits.

Chacun se laisse aller, on prend dans ses bras un maximum de saxophones, on se déchaîne sur son violon telle une rock-star.


Enfin nous quittons le studio pour nous aventurer en forêt.

J'ai repéré un cour d'eau; parfait pour une ambiance légère, bucolique.

Les voici donc installés sur la berge opposée à jouer sous les arbres.

Leurs silhouettes déformées aux couleurs pâles se reflètent en contre bas.

Puis il est temps de partir, on rentre.

De là je continue à les photographier en marchant dans les hautes herbes.

C'est à ce moment précis que je me dis que je tiens sans doute la photo de couverture de l'album.


Cette expérience, en marge du travail de photographie et corporate, fut pour moi une véritable source de plaisir.